Page mise à jour le vendredi 28 mai 2021

En Japonais le mot crise est constitué de deux idéogrammes Wei (danger) et Ji (opportunité)

TC-Gestion de crise-(IUT)

Objectifs et propositions

L’épidémie de Covid-19 a déstabilisé l’activité de notre IUT et a modifié nos conditions de travail : gestes barrières, distanciation sociale, mise en place d’un sens de circulation, équipements de protection individuelles ou collectifs ou encore nouvelle organisation du travail…

L’IUT a également dû gérer de nouvelles habitudes de travail et de nouveaux risques sont apparus avec le télétravail essentiellement avec ce que l’on qualifie de risques psycho-sociaux. Nous vivons une période que nous n’avions pas anticipée, nous avons réagi comme nous avons pu et nous essayons et essaierons de nous en sortir le moins mal possible. Servons-nous de cette crise pour repenser notre manière d’appréhender cette notion de risque.

1. Anticiper pour s’adapter : la prévention des risques

La mise en place d'une politique de gestion des risques est la meilleure façon de mieux anticiper tout événement non désiré impactant négativement notre organisation. A nous de :

  1. Identifier les risques possibles en s'appuyant sur le document très complet élaboré par l'Université. Il faut les qualifier et les classer selon leur degré de probabilité de réalisation et leur niveau d'impact sur l'IUT
  2. Déterminer des « mécanismes de détection des signes » et des systèmes d'alerte
  3. Prévoir des actions préventives et des actions correctives
  4. Mettre à jour les documents uniques d'évaluation des risques professionnels de tous les services et départements

Une personne doit être clairement identifiée comme "risk manager" pour le pilotage dans la durée. Le travail est collectif en lien avec les différents responsables de service et de département et les correspondants hygiène et sécurité.

2. Réagir avec efficacité face à une crise

Si les signaux d’alerte n’ont pas été détectés suffisamment en amont, nous entrons directement dans la crise. Pour que la crise ne s’amplifie pas, l’IUT doit mettre en place les procédures de gestion de crise jusqu’à un retour en mode de fonctionnement régulé. Pour la gestion de crise, nous proposons de :

  1. Apprendre des techniques simples pour débloquer des situations conflictuelles et résoudre des problèmes en négociant gagnant – gagnant de manière à travailler ensemble et efficacement
  2. Mettre en place un dispositif de gestion de crise : bien identifier chaque membre de la cellule de crise : directeur, VP RH, DRH
  3. Développer sa capacité personnelle à communiquer avec efficacité en situation de crise.

Il faut former l’ensemble des usagers à la communication et notamment à l’utilisation et la gestion efficace des emails : se mettre à la place du destinataire, transmettre l’information, gérer les contacts en copie.

  • Restaurer la confiance/ Assurer le retour « au calme » des équipes

Il faut également prévoir et anticiper tout redémarrage du conflit (un problème conséquence du conflit, maintenir la vigilance par rapport à des évènements/anniversaires de crise)

  

Ne laissons pas les crises briser notre élan et notre dynamisme. Il faut apprendre des crises. L’IUT doit saisir les opportunités fournies par les crises pour améliorer son fonctionnement.

3. Sensibiliser et former

La sensibilisation doit être la règle pour veiller à maintenir l'attention des personnels et des étudiants sur de nombreux sujets. Il nous faut :

  1. Identifier toutes les sujets qui nécessitent d'être intégrés dans un plan de prévention
  2. Planifier les actions de sensibilisation
    • Pour les personnels > à la prise de poste, lors d'un changement de responsabilité, etc.
    • Pour les étudiants > avant de partir en stage, avant un semestre à l'étranger, sur tout le parcours de formation

La formation doit être envisagée :

  1. Pour les personnels > Les chefs de service et les responsables de département seront formés à la gestion de crise dans un premier temps, l'ensemble des personnels doit être incité à suivre des formations proposées par la formation permanente de l'Université (Incendie, premiers secours, etc.)
  2. Pour les étudiants > identifier la possibilité de formation au SST notamment pour les alternants avec l'implication de l'employeur et du financeur (OPCO), sur le cursus des 3 années, chaque étudiant bénéficiera d'une journée de formation à la gestion de crise

Prévention des risques et gestion de crise, La parole est à vous

Vous souhaitez nous faire part de votre avis ? Vous avez d’autres idées ? N’hésitez pas à compléter ce formulaire. Nous lirons votre message avec attention.
David & Valérie